Obasan’ Kamishibaï

Contes migrateurs pour oreilles vagabondes,
tout public, à partir de 2 ans

C’est un spectacle comme un carnet de voyages : des souvenirs collés sur les pages d’un cahier, photos un peu floues et semelles usées mais une moisson d’histoires à partager. Obasan’ Kamishibaï a glané autour du monde, et elle restitue ses rencontres : Une petite poule rousse, un loup affectueux, un petit poisson perdu… des rencontres parfois bruyantes et mouvementées comme durant son voyage en Inde, mais aussi pittoresques comme dans les pays de l’Est ! !

La comédienne arrive en poussant devant elle une boite à merveilles, boites à malices dont elle sort des histoires à foison, avec objets, illustrations et petit théâtre de marionnettes en papier… cette maringotte n’est donc pas seulement un Kamishibaï à roulettes, mais un coffre à trésors où fourmillent des contes pour toutes les oreilles.

Un contenu pour les 2 ans, pour les 6 ans, pour les grands enfants…
Bref des contenus différents selon le public, les jauges, les espaces…

Définition
Maringotte : (ma-rin-go-t’), n. f. Ancienne petite voiture, ordinairement suspendue, garnie de barreaux sur les côtés, et à deux fins, les bancs étant mobiles. Nom donné à la carriole du marchand forain. Par extension, l’appellation a été donnée à la voiture des saltimbanques.
Obasan’ : tante / femme / dame / madame / (pop) la mère (unetelle)

Équipe :
Jeu : Lorraine Ollagnier
Scénographie et construction : Sylvain Diamand
Marionnettes et illustrations : Marion Chopin
Costume : Gaoulia
Spectacle créé avec le soutien du théâtre Foz

Equipée d’une batterie, la maringotte s’éclaire pour une meilleure lisibilité de ses espaces scéniques. Il existe une fiche d’implantation pour les salles de spectacles.